Publié le 29.08.2019

SYZ Translémanique en Solitaire : dépassement de soi au programme ce week-end

  • La 46ème édition de la SYZ Translémanique s’annonce passionnante : Près de cent navigateurs prendront le départ de la course samedi 31 août à 9h30 à Genève. En solitaire, ils navigueront jusqu’au bout du lac et retour à la Société Nautique de Genève, organisatrice de l’événement.

    Les fidèles ont répondu présent : professionnels et amateurs s’affronteront à bord de monocoques avec un point commun : la passion du lac et le plaisir de la navigation en solitaire. Parmi les favoris en temps réel, six Psaros33 sont inscrits (dont le tenant du titre Patrick Girod sur Raijin) et deux Psaros 40, pour ne citer qu’eux. Le vainqueur en titre Vire Vent IV sera mené par Anne Chiari-Bory, qui succède au très regretté Antonio da Cruz, vainqueur 2018. Six concurrents navigueront sur le voilier mythique lémanique, le Toucan. La classe reine du Léman sera bien représentée : 22 Surprise sont inscrits, mais le tenant du titre Nelson Mettraux ne remet pas son titre en jeu.

    Les prévisions météo annoncent pour l’instant un temps bien ensoleillé avec des éventuels orages possibles. Un flux de sud-ouest pourrait se joindre à la fête, mais rien de semblable à la bise soutenue de l’édition 2018 mémorable, où le vainqueur en temps réel, Patrick Girod (Raijin), avait bouclé le parcours en 8h17’30’’.

    Sponsor-titre de la SYZ Translémanique en Solitaire depuis 2014, la Banque SYZ est fière de compter sur la navigatrice anglaise Dee Caffari, ambassadrice de cette édition. Première femme à avoir accompli le tour du monde à la voile en solitaire sans assistance d'est en ouest, 6e du Vendée Globe 2008-09 puis skipper du voilier « Turn the Tide on Plastic » lors de la dernière Volvo Ocean Race, la navigatrice britannique naviguera face aux meilleurs régatiers du Léman à cette occasion, à bord d'un Grand Surprise.

    « En juin, nous organisons la fête du Lac et ce week-end, c’est le rendez-vous de la crème de la crème ! », se réjouit Yann Petremand, président du Cercle de la Voile de la Société Nautique de Genève. « Sportivement, c’est la régate la plus extrême du lac où chacun doit montrer le meilleur de soi-même. Que ce soit par petits airs et grosse chaleur ou dans les conditions dantesques de l’an dernier, c’est toujours compliqué et fatiguant. Je suis admiratif de ces femmes et de ces hommes qui osent partir seuls faire le tour du Lac. La SNG est fière d’organiser des événements de ce  type, avec un sponsor fidèle et une belle équipe qui oeuvre au Comité d’Organisation. » 

    Liste des inscrits

Dernières actualités de la SYZ Translémanique en solitaire

Top