Publié le 01.09.2018

Duel au sommet dans le haut-lac

  • Patrick Girod (Raijin), Alain Gautier (Fujin) et Jean-Pierre de Siebenthal (Joker) ont franchi la marque de mi-parcours. François Thorens (TBS) s’est quant à lui retiré de la course. 

    Le conditions dans le haut-lac sont musclées, avec un vent bien établi à 20-25 noeuds et des rafales encore plus fortes. Personne n’a hissé de spi pour l’instant et toute la question est de savoir si Alain Gautier va attaquer son adversaire direct sur le chemin du retour pour essayer de le pousser à la faute… 

    Derrière le groupe de tête, After All, le Solaris 37 de Jean-Christophe Gex réalise une course brillante, tout comme Eole 7, le JPK 998 de Nicolas Baudu et Vire Vent IV, le Swan 44 MK II mené par Antonio Da Cruz. Tant After All que Vire Vent sont des voiliers de course-croisière, particulièrement à l’aise dans ces conditions musclées et qui semblent être un délice à mener dans la brise. 

    Apsara mène toujours la catégorie des Grand Surprises devant Blue Moon, tandis que le Surprise Sophies devance Allegretto et Luc Voile dans la classe des Surprises. 

    Le tempo est extrêmement élevé pour tous les concurrents, qui disputent une course intense et très physique. 

Dernières actualités de la SYZ Translémanique en solitaire

Top