Publié le 27.08.2016

Alain Gautier, sur Fujin, remporte la SYZ Translémanique en Solitaire en temps réel

  • Alain Gautier, sur Fujin, remporte la SYZ Translémanique en Solitaire EN TEMPS REEL

     

    Le skipper français s’est imposé en 13:14:29 au terme d’une course palpitante, lors de laquelle il a allié patience, persévérance, endurance et ténacité. Il devance François Bopp, sur Outsider, de 11 minutes. 

    La 43è édition de la SYZ Translémanique en Solitaire a tenu toutes ses promesses. Disputée par 115 concurrents répartis dans huit classes différentes, elle a été remportée en fin de soirée par le navigateur français Alain Gautier à bord du Psaros 33 Fujin. Gautier est un vétéran du Vendée Globe, qu’il a remporté en 1992-93. Il a par ailleurs déjà remporté la Translémanique en Solitaire en 2013. 

    Gautier devance le régatier vaudois François Bopp, président du Club Nautique de Pully, qui naviguait à bord de son Psaros 40 Outsider 5.

    « C’était une très belle régate », a déclaré Alain Gautier au terme de sa course. « Outsider, et aussi Raijin de Patrick Girod, possédaient une belle avance mais je suis parvenu à revenir à la hauteur de la marque de Lutry, que j’ai passée en tête. J’ai ensuite envoyé mon spi, mais je l’ai chaluté…! J’ai aussi eu un problème de bastaque, qui s’est détachée et aurait bien pu conduire à un démâtage. Lors des derniers kilomètres avant l’arrivée, le vent s’est levé jusqu’à vingt noeuds; c’était chaud! »

    Ravi de sa seconde place, François Bopp a quant à lui aussi subi son lot de mésaventures, avec notamment un vit-de-mulet cassé qui lui a coûté la tête de la course au large d’Yvoire. « Je ne pouvais plus régler ma grand-voile, qui se gonflait à contre », a-t-il précisé. « J’ai ensuite effectué un bricolage qui m’a permis de terminer. Je termine deuxième derrière Alain Gautier; il y a pire, ce n’est pas la honte », conclut-il dans un grand éclat de rire. 

    Troisième à franchir la ligne d’arrivée, Lucien Cujean, à bord de Furia, a terminé 44 minutes après le vainqueur. Il devance Alan Roura (Joker), revenu de très loin, et Patrick Girod (Raijin). 

    Le reste de la flotte s’est sérieusement regroupé à l’heure d’envoyer ce communiqué, à la faveur de rafales orageuses en provenance de la côte française. 

    Un communiqué détaillé comprenant les autres classes, sera distribué demain dimanche en milieu d’après-midi. 

     

Dernières actualités de la SYZ Translémanique en solitaire

Top